Un jardin à l'école

"Quand l’enfant constate que la plante sans arrosage périt, il commence à se sentir investi d’une mission dans sa vie ; celle-ci n’est pas dictée par la voix de ses parents ou de ses instituteurs mais elle est la “voix du monde”".

Maria Montessori

Dans votre école mettez en place un projet de jardin pédagogique pendant une année scolaire

Choix de la forme du potager et des plantes cultivées, mise en place du jardin et entretien, récolte de ses merveilles et dégustation : les enseignants et élèves sont impliqués à toutes les étapes et apprennent ensemble, en observant, en s’entraidant et en acceptant les erreurs comme éléments d’apprentissage.

Pourquoi ?

Le jardinage apporte à l’élève la possibilité de cultiver la patience, la persévérance, la solidarité, l’organisation et d’autres compétences sociales essentielles au vivre-ensemble. L’intégration d’un jardin potager dans une école est donc bénéfique sur le plan du développement durable, mais également sur le plan pédagogique et éducatif. L’élève, acteur et responsable du potager, élargit son champ de conscience, développe son estime de lui-même et son autonomie.

Pour qui ?

Écoles primaires ou secondaires le projet peut s’adapter à tous les niveaux scolaires.

Comment ?

Créer un jardin dans une école se fait en étroite collaboration avec l’établissement. L’accompagnement proposé et les ateliers personnalisés permettent aux enseignants de se lancer dans l’aventure en bénéficiant de conseils avisés, mais aussi d’animations, de formations et d’outils nécessaires pour que le projet puisse être géré de manière autonome après la première année déjà. Vous pouvez voir des exemples d'ateliers sur la page "Enfants".

Où ?

Le jardin est créé dans l'enceinte de l'école idéalement ou sur un terrain à proximité. S'il n'y a pas de surfaces enherbées, le jardin peut être mis en place dans des bacs remplis de terre.

Quand ?

Le projet commence en début d'année scolaire, fin août et se termine fin juin. Il est idéalement défini à la fin de l'année précédente soit en mai-juin.

Combien ?

Le prix global varie en fonction du nombre de classes et du nombre d'élèves. Un devis vous sera proposé avant le début du projet.

Pour ce projet de jardins scolaires je travaille avec l'association OneAction qui propose ces projets dans le Canton de Genève. L'objectif est d'étendre cette offre aux cantons du Valais et Vaud.